Géopolitique de l'océan Indien

REVUE HÉRODOTE

Au centre de l’océan Indien, la base américaine de Diégo Garcia. À l’est, la VIIe flotte de l’US Navy, qui croise jusqu’au Pacifique. À l’ouest, la Ve flotte, qui surveille le Golfe et ses abords, et la VIe flotte, qui croise aussi dans l’Atlantique. Au nord, la route maritime du pétrole, essentielle aux approvisionnements énergétiques de la Chine et du Japon, et celle du canal de Suez aujourd’hui perturbée par les pirates au large d’Aden. Et partout, la Chine avance ses pions, construisant des ports que doublent des investissements économiques dans les États riverains. Enfin, dans cet océan qui porte son nom, l’Inde dispose d’une marine de guerre qui monte rapidement en puissance.
L’océan Indien est ainsi devenu une zone stratégique de première importance à l’échelle mondiale. La France y est présente de longue date, l’Union européenne depuis 2009, via la force de lutte antipiraterie Atalante.
Ce numéro d’Hérodoteéclaire les enjeux d’un océan qui joua jadis un rôle essentiel lors de la première mondialisation et qui retrouve aujourd’hui, avec la poussée des grands États émergents, une place considérable dans l’économie mondiale, entre le cap de Bonne-Espérance et le détroit de Malacca.

Version papier : 20 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Hérodote n°RHE
Parution : juin 2012
ISBN : 9782707173805
Nb de pages : 176
Dimensions : 170 * 200 mm

REVUE HÉRODOTE

La revue Hérodote, créée et dirigée par Yves Lacoste depuis 1976, trimestrielle, s’efforce de promouvoir une géographie d’action et une conception nouvelle et globale de la géopolitique. Dans le cadre de numéros thématiques et en faisant appel à des spécialistes reconnus, elle poursuit sa lecture exigeante d’un monde qui devient de plus en plus complexe.

Extraits presse

Entre le détroit de Malacca et le cap de Bonne-Espérance, l'océan Indien est une zone stratégique de première importance à l'échelle mondiale. Si les Etats-Unis et la Chine se concentrent aujourd'hui sur le contrôle du Pacifique, cette région reste primordiale pour le commerce international. La revue Hérodote livre dans ce numéro d'excellentes analyses de la situation dans un espace que connaissent bien la France et l'Union européenne, notamment à travers les missions de lutte contre la piraterie. Les acteurs régionaux, surtout l'Inde, font l'objet d'une attention particulière.

01/11/2012 - Carto

 

Table des matières

Éditorial : océan Indien, mare Indicum ?, par Jean-Luc Racine
L'océan Indien : la quête d'unité ?, par Frédéric Grare
La France et les enjeux stratégiques de l'océan Indien, entretien avec l'amiral Jean Dufourcq
L'océan Indien, laboratoire de la géographie militaire américaine, par Jean-Loup Samaan
Existe-t-il un risque de vide stragtégique dans l'océan Indien ?, par Cyril Robinet
Vers un axe Canberra-New Delhi dans l'océan Indien, par Barthélémy Courmont, Colin Geraghty
L'Indian Navy, gendarme de l'océan Indien ?, par Alexandre Sheldon-Duplaix
Idéologies religieuses et réseaux transnationaux à travers l'océan Indien, par Éric Germain
La lutte contre la piraterie est-elle un facteur structurant de l'architecture de sécurité dans l'océan Indien ?
par Véronique Roger-Lacan
Quelles architectures de sécurité pour l'océan Indien ?, par Isabelle Saint Mézard
Géopolitiques mahoraise et réunionnaise : de la crise actuelle à un état des lieux régional, par Sophie Moreau et Aurélien Marszek
Résumés - Abstrats.