À paraître

Féminisme en ligne

REVUE RÉSEAUX

Défini, au sens large, comme une mobilisation pour l’égalité entre les femmes et les hommes et une promotion des droits des femmes, le féminisme recouvre, aux différentes époques, une multitude de formes d’engagements et de combats. De l’engagement individuel aux mobilisations collectives, le terme de féminisme désigne des ensembles de mobilisations contre les oppressions dont les femmes sont victimes. C’est le phénomène de la présence du féminisme sur les réseaux sociaux et dans l’espace du web que nous explorons dans ce numéro de Réseaux.
Le web apparaît comme une caisse de résonance complémentaire, mais tout à fait connectée à l’ensemble du pay­sage médiatique, et située au cœur de l’espace public. Le fait de travailler sur des « mobilisations en ligne » revient à envisager des formes diverses de médiations des actions : c’est l’ensemble des productions mises à disposition sur le web, mais aussi les mécanismes d’échanges des réseaux sociaux qui peuvent être analysés. La diversité des productions en ligne permet de travailler sur l’articulation, la concurrence et l’opposition entre textes, images et sons.
Le dossier réinterroge dans un premier temps la notion de vague pour mieux saisir les usages militants et générationnels du féminisme numérique. Josiane Jouët, Katharina Niemeyer et Bibia Pavard ont scruté les usages du web de sept collectifs militants. Croisant l’histoire, la sociologie et la sémio­logie, elles analysent les productions en ligne et ont interrogé les actrices. Elles montrent comment les différentes générations s’emparent de ces outils, redéfinissant des rythmes et des rites d’appropriation. Leur recherche met en évidence l’existence d’un web féministe vivace, mais fragmenté, mais aussi la virulence du cybersexisme en retour.

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Réseaux n°201
Parution : avril 2017
ISBN : 9782707194497
Nb de pages : 24
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE RÉSEAUX

La revue Réseaux.Communication - Technologie - Société, créée en 1982 par Patrice Flichy et Paul Beaud, s'intéresse à l'ensemble du champ de la communication en s'axant tout particulièrement sur les télécommunications. Les mass-médias et l'informatique sont également abordés. La télévision a notamment constitué le thème d'un nombre important de numéros. La réflexion sur la communication étant à l'origine de nombreux débats au sein des sciences sociales, des numéros sont aussi consacrés à des questions d'ordre théorique ou méthodologique. Bien qu'orienté plutôt vers la sociologie, Réseaux souhaite traiter les problèmes de la communication de façon pluridisciplinaire.

Table des matières

Les auteurs
Présentation
• Le web : de nouvelles pratiques militantes dans l’histoire du féminisme ?, par Claire Blandin
Dossier : Le féminisme en ligne
• Faire des vagues.
Les mobilisations féministes en ligne, par Josiane Jouët, Katharina Niemeyer, Bibia Pavard
• Paroles de femmes noires.
Circulations médiatiques et enjeux politiques, par Emmanuelle Bruneel, Tauana Olivia Gomes Silva
• La critique féministe profane en ligne de films et de séries télévisées, par Hélène Breda
• Troubles dans le féminisme.
Le web, support d’une zone grise entre féminisme et antiféminisme ordinaires, par Christine Guionnet
Varia
• Les fractures numériques diminuent-elles au Cameroun ?, par Novice Patrick Bakehe, Ariel Herbert Fambeu, Georges Bertrand et Tamokwe Piaptie
• Filmer et être filmé.
La nouvelle visibilité policière à l’ère de la sousveillance, par Michaël Meyer et Samuel Tanner
Notes de lecture
Rational Action. The Sciences of Policy in Britain and America (1940-1960), de William Thomas, The MIT Press, Cambridge et Londres, 2015, par Michel Atten
Envoie-moi un message. Les adolescents connectés et leurs réseaux numériques à Paris et Rio de Janeiro, de Hélène Pétry, Éditions Recherches, Paris, 2015, 366 p., par Claire Balleys
A Cartographic Turn. Mapping and the spatial challenge in social sciences, dir. par Jacques Lévy, EPFL Press, [Lausanne], 2015, 336 p., par Jean-Christophe Plantin
Histoire de la presse en France. XXe-XXIe siècles, par Christian Delporte, Claire Blandin et François Robinet, Armand Colin, Paris, 2016, 350 p., par Christian Pradié
Résumés/Abstracts.