Du polar à l'écran
Normes et subversion

REVUE MOUVEMENTS

Dès les années 1930, le polar s’illustre aux États-Unis comme vecteur symbolique de la critique sociale et comme moyen de résistance face à la domination, qu’il s’agisse de dénoncer la coercition des représentants de l’État : corrompus, racistes, intolérants, les forces du crime organisé ou la toute-puissance du capitalisme montant. L’après-guerre d’Algérie marque en France le tournant vers le néopolar. Aujourd’hui, la massification du genre à la télévision, si elle l’inscrit durablement dans le paysage culturel contemporain, n’est pas sans risques pour son contenu subversif. Instituant, entre parodies de faits divers horrifiques, scénarii gore de serial killer et auto-mise en scène de flics experts et désabusés, de nouvelles normes pour le genre, cette massification laisse-t-elle encore une place artistique à l’auteur de polar, surtout lorsque la pression économique convertit l’écrivain en scénariste de télévision ?

Version papier : 15,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements n°67
Parution : septembre 2011
ISBN : 9782707169686
Nb de pages : 176
Dimensions : 160 * 240 mm
Façonnage : Broché

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

Du polar à l’écran : normes et subversion
Éditorial
I / Caps et changements de caps du roman noir à l’écran
Du roman au film noir, par Claude Mesplède
Polar français au cinéma (1961-2011) : Une esthétique au service d’un engagement politique, par Marion Poirson-Dechonne
Travail, consommation : polar contemporain et nouvelles formes de domination, par Bernard Floris et Martin Ledun
Nos fantastiques années fric, Une affaire d’État ?
regards croisés avec Dominique Manotti, romancière et Éric Valette, réalisateur : propos recueillis par Patricia Osganian, Anne-Sophie Perriaux et Julienne Flory
II / Figures et critique des représentations sociales
The Wire, une série hors normes : «Yes, we cannot !», par Max Obione
Vous avez le droit de garder le silence, par Jean-Hugues Oppel
De Stringer à La position du missionnaire : la position du scénariste et du romancier, entretien avec Jean-Paul Jody, propos recueillis par Patricia Osganian
Place et figures de femmes dans le roman noir : La jambe interminable du polar, par Stéfanie DelestreLaura, saison II, par Elisa Vix
La figure du Serial Killer : romans en série et séries TV, entretien avec Franck Thilliez, propos recueillis par Patricia Osganian
III / L’explosion des films et des séries télévisées
L’économie politique des séries américaines, par David Buxton
Un film social habillé en noir : entretien avec Jacques Fansten, propos recueillis par Anne-Sophie Perriaux, Patricia Osganian et Julienne Flory
Suite Noire : «arrangements» et télévision, par Romain Slocombe
De la série télé au roman : entretien avec Peter May, propos recueillis par Patricia Osganian
Cognac, un festival ouvert au petit écran, entretien avec Bernard Bec, propos recueillis par Patricia Osganian
Itinéraire
« Impressions d’Afrique », entretien avec Caryl Férey, propos recueillis par Patricia Osganian
Thèmes
2011 : Le printemps arabe?, par Samir Amin
Où va le Forum social mondial ?, par Pierre Beaudet
Les philippines de Cory Aquino à Benigno Aquino : Vingt-cinq ans après la transition démocratiques, par Gwenola Ricordeau
Urgence d’un changement civilisationnel face à la nouvelle ruée minière mondiale. Entretien avec William Sacher, propos recueillis par Maxime Combes.