Délires à Washington
Les citations les plus terrifiantes des faucons américains

Jean GUISNEL

« Nous entrons dans un nouveau siècle américain, au cours duquel nous deviendrons encore plus riches, de plus en plus puissants, et notre culture se fera encore plus meurtrière. Nous exciterons des haines sans précédent. […] Le rôle des forces armées américaines sera de préserver un monde sûr pour notre économie et ouvert à notre dynamisme culturel. Pour ce faire, nous devrons tuer beaucoup. » Commandant Ralph Peters, été 1997.
« Le droit des innocents à ne pas être assassinés l'a emporté sur le droit des terroristes à ne pas être torturés. » Michael Levin, 1er mars 2002.
« C'est à ceux qui croient que Saddam Hussein n'avait pas d'armes de destruction massive que revient la lourde responsabilité de dire au monde où elles se trouvent. » Ari Fleisher, 9 juillet 2003.
Les attentats du 11 septembre 2001 n’expliquent pas tout ce qui se passe à Washington. Et notamment pas les ripostes exclusivement militaires choisies par le président George W. Bush. En fait, les décisions stratégiques de l’empire ont été inspirées par un groupe d’hommes, les faucons néoconservateurs. Obnubilés par la politique étrangère, ce sont eux qui ont poussé Bush junior à intervenir en Irak, pour recomposer le Moyen-Orient. Ils ont menti comme des arracheurs de dents, inventé des menaces inexistantes, capté l’attention exclusive des médias, muselé leurs contradicteurs, polémiqué contre des chefs d’État étrangers et séduit quelques autres, organisé la restriction des libertés publiques, avalisé la torture, traîné les mouvements d’opinion antiguerre dans la boue. Preuves à l’appui, c’est ce que montre Jean Guisnel dans ce livre décoiffant, où il présente un étonnant florilège des propos les plus significatifs de leur pensée profonde. C’est souvent ahurissant de cynisme et de méchanceté, parfois révoltant dans l’énormité du propos. Et surtout très éclairant pour comprendre la logique perverse de ces nouveaux « maîtres du monde », qui pensent mener la « Quatrième Guerre mondiale ».

Version papier : 24 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : octobre 2003
ISBN : 9782707141392
Nb de pages : 276
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Jean GUISNEL

Jean GUISNEL

Jean Guisnel, journaliste, est spécialiste des questions de défense. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Histoire politique des services secrets français, avec Roger Faligot et Rémi Kauffer (La Découverte, 2012).

Extraits presse

« Il n'est pas forcément nécessaire de développer de longues analyses pour être convaincant. Il suffit parfois de réunir les bonnes citations. Encore faut-il savoir les trouver. Jean Guisnel et ses collaboratrices ont su aller puiser à la bonne source. Extraits de discours, d'interviews, de tribunes, elles relèvent la pensée du président américain et de son entourage de faucons. C'est vertigineux et surtout diablement inquiétant. »
SUD-OUEST

« Guisnel a fait une oeuvre salutaire de chercheur, piquant les meilleurs morceaux de cette tribu bien bavarde. »
LIBÉRATION

« Les centaines de citations réunies par Jean Guisnel traduisent jusqu'à la caricature les obsessions qui se sont emparées des dirigeants de cette nouvelle Amérique qui veut remodeler le monde à son image et où des hommes proches du pouvoir discutent sans tabou éthique de l'utilité de la torture et du "pouvoir transformateur de la guerre". »
LE NOUVEL OBSERVATEUR

« Un florilège de citations pas mal inquiétantes de certains de ces penseurs en géopolitique qui, depuis la capitale des États-Unis se rêvent en nouveaux "maîtres du monde". »
LA TRIBUNE

« Effarant et effrayant. »
TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN

« C'est un terrible et inquiétant dictionnaire des citations. Toutes les têtes pensantes, tous les hommes d'influence de la Maison-Blanche y figurent. Et de page en page s'étalent l'arrogance brutale, le mépris des autres, la manipulation de l'opinion. Voilà les faucons, dans le texte, tels qu'ils sont. L'ouvrage conçu par Jean Guisnel réunit un dossier indispensable à tous ceux qui veulent saisir les dangers que recèle cette stratégie de docteurs Folamour, sinistres promoteurs de la libre entreprise prédatrice garantie par la superpuissance militaire américaine.
L'auteur ne livre pas une thèse, il s'efface derrière les matériaux bruts, limitant ses commentaires, présentant les personnages, livrant toutes ses sources. »
L'HUMANITÉ

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I. Au nom du bien, conquérir le monde - Le fabuleux dessein de George W. Bush - En haut du pavé, les néoconservateurs - Au nom de Dieu - Les Bush d’or - La Quatrième Guerre mondiale a commencé - Pourquoi l’Irak ? - L’histoire à la rescousse - II. Feu à volonté contre les tièdes - Pacifistes, aux abris ! - Les médias, armes de guerre - Joutes transatlantiques : les néocons contre l’ « axe des fouines » - Haro sur les Français ! - III. Tous les moyens sont bons - Que la guerre est jolie ! - La justice à la trappe - La torture, pourquoi pas ? - Le grand mensonge des armes de destruction massive - La République impériale : et maintenant, à qui le tour ? - Qu’allez-vous faire de l’Irak ? - Sources.

Droits étrangers

The madmen of Washington


Since the mid Nineties, and even more so since George Bush came to power, the hallucinatory de-larations of the American hawks have multiplied. In this book we have, organized into themes, a selection of their quotes, ranging from the creation of the concept of « preventive war » to the legi-timatization of torture.
An extaordinary anthology of the most terrifying declarations of « neoconservative » Americans.


Jean Guisnel, a leading reporter, specialized in matters of defence, is the author of several books including Guerres dans le cyberespace, L’effroyable mensonge (with Guillaume Dasquié) and Bush contre Saddam.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com