Critique-action -  REVUE MOUVEMENTS

Critique-action
Lutter, jouer, désobéir

REVUE MOUVEMENTS

Après l’extraordinaire force de contestation qui s’est déployée au début des années 1970, de nombreux sociologues diagnostiquaient, au cours des deux décennies suivantes, l’impuissance de la critique et sa captation par la logique capitaliste. La situation a changé : la critique sociale donne aujourd’hui des signes de renouveau, non seulement dans la production théorique, mais aussi à travers des modes d’actions et de contestations qui entendent revisiter l’héritage des « années 1968 ». De la désobéissance civile aux luttes urbaines, en passant par le théâtre-action, Mouvements se penche sur certaines formes contemporaines de ces critiques en acte, en s’interrogeant sur les lignes qu’elles font bouger au sein du monde social.

Version papier : 15,30 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements n°65
Parution : mars 2011
ISBN : 9782707167194
Nb de pages : 176
Dimensions : 160 * 240 mm
Façonnage : Broché

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

Critique-action
Lutter, jouer, désobéir

Éditorial
. Négociations critiques
De la mise à l’épreuve des individus au gouvernement de soi, par Didier Vrancken
De la contestation au compromis : quelle critique dans les mobilisations urbaines à Bruxelles ?, par Louise Carlier
Le nouvel esprit de la ville. Les luttes urbaines sont-elles recyclables dans le « développement urbain durable » ?, par Luca Pattaroni
Du côtoiement à l’engagement : la portée politique de la civilité. L’activité pédagogique de Morts de la Rue, par Carole Gayet-Viaud
. Recompositions du théâtre critique
L’expression culturelle de la protestation dans un ancien bassin charbonnier, par Nicolas Verschueren
Le politique a-t-il déserté le théâtre-action ?, par Rachel Brahy
Théâtre identitaire ou théâtre universaliste : Quelle critique de la « situation postcoloniale » dans le théâtre documentaire aujourd’hui ?, par Bérénice Hamdi-Kim
. Désobéissances et expériences alternatives
L’occupation des terres et la lutte pour la reconnaissance : l’expérience des Sans-terre au Brésil, par Susana Bleil
La désobéissance civile, une légitime réponse. Table ronde avec Isabelle Fremeaux, John Jordan, Yvan Gradis et Sandra Laugier, propos recueillis parNicolas Haeringer et Samira Ouardi
Impasse du capitalisme, chemins de l’utopie. Entretien avec Isabelle Frémeaux et John Jordan, Les Sentiers de l’utopie, Zones/La Découverte, 2011, propos recueillis par Vincent Bourdeau, Julienne Flory et Nicolas Haringer
Itinéraire
« Pour une résistance culturelle permanente ». Entretien avec Steve Kurtz du Critical Art Ensemble, propos recueillis par Stéphanie Lemoine et Samira Ouardi
Thème
Quel renouvellement possible de l'articulation entre matérialisme et idéalisme ?, par Sophie Heine.