Condamné au silence

Mumia ABU-JAMAL

« Imaginez... Imaginez une pièce de la taille de votre salle de bain et imaginez que vous êtes condamné à y vivre, à y manger, à y dormir, à y soulager vos besoins naturels, à y rêvasser, à y pleurer et surtout, surtout, à y attendre. Imaginez que c'est pour tout le reste de votre existence que vous êtes condamné à l'attente. Imaginez ce que c'est qu'attendre, attendre, et attendre ; attendre la mort. Moi, je n'ai pas besoin d'imaginer. Je "vis" dans cette pièce, tout comme trois mille hommes et femmes dans trente-huit États des États-Unis. Ça s'appelle le "couloir de la mort". Moi, j'appelle ça l'enfer. » Condamné à mort pour le meurtre d'un policier en 1982, Mumia Abu-Jamal continue de se battre pour obtenir la révision de son procès, entaché à l'époque de nombreuses irrégularités. Ancien journaliste et militant, cet homme en sursis refuse de se taire, en dépit des humiliations et de la censure que l'administration pénitentiaire lui impose : il reprend donc le combat et dénonce l'injustice et les dérives du système politique et judiciaire américain, les conditions de vie dans le couloir de la mort, la situation sociale des Noirs américains et livre ses analyses du monde contemporain, tel qu'il lui apparaît du fond de sa cellule. Condamné au silence est le livre poignant et révolté d'un prisonnier symbole qui a reçu le soutien d'un grand mouvement de solidarité internationale.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Danielle MITTERRAND
Introduction de Noelle HANRAHAN
Notes de Noelle HANRAHAN, Marie-Agnès COMBESQUE
Traduit de l'Anglais par Marc SAINT-UPÉRY
Collection : La Découverte Poche / Essais n°179
Parution : mai 2004
ISBN : 9782707143495
Nb de pages : 280
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Mumia ABU-JAMAL

Mumia Abu-Jamal était, avant son incarcération, reporter radio spécialisé dans les questions sociales et culturelles et président de l'Association des journalistes noirs de Philadelphie. Ses articles sur le système carcéral ont été publiés dans l'hebdomadaire The Nation et dans la revue d'études juridiques de l'université de Yale.

Extraits presse

« Incarcéré depuis 1982 pour le meurtre d'un officier, Mumia Abu Jamal a réussi à faire entendre sa voix [...]. Dans Condamné au silence, il dénonce la censure, le racisme, le système carcéral et le fonctionnement de la justice. Ses textes tiennent du billet d'humeur, sombre. C'est l'œuvre d'un journaliste engagé et d'un prisonnier sauvé deux fois par la mobilisation internationale. Un témoignage douloureux qui décrit une Amérique loin de tout idéal démocratique où la peine de mort, elle, a tout ses droits. »
LIRE

« Condamné au silence est un livre à lire à tout prix [...].Lisez ses écrits et vous comprendrez pourquoi sa cause doit être défendue par toute personne qui croit aux droits humains. »
L'HUMANITÉ

PRESSE

 

Table des matières

Préface : Mumia, par Danielle Mitterrand - Introduction : Censure mortelle, Par Noelle Hanraham - I. La vie censurée - Un enfer éblouissant - Rappel à l'ordre - Lettre de prison - Paroles d'un proscrit du quatrième pouvoir - Les rites de la liberté d'expression - La Constitution piétinée - Une procédure incivile - Après la décision de la cour d'appel - Le sens de la censure - II. In memoriam - La perte d'une mère, la recherche d'un père - Sweet Roxanne - Méditation sur « Mo » et Marshall - Black August - Souvenirs de Huey - Déni de justice pour Geronimo - À la mémoire de Fred Hampton - Une justice à la tête du client - En mémoire des Rosenberg ; Plus jamais ça ? - N'oublions pas le 13 mai - Et ils osent nous appeler des « terroristes » - Encore un déni de justice - Graines de sagesse - Hommes de religion - III. Une nation enchaînée - Une seule étincelle peut mettre le feu à la prairie - Rencontre avec un tueur - La lutte pour la vie d'Eddie Hatcher - Des prisons ou des maternelles ? - Une nation enchaînée - Deux Noirs, deux Georgiens - La véritable histoire des Noirs américains - Quand le droit à la défense est vidé de son contenu - La peine de mort, privilège des plus pauvres ? - Campagne de répression : une atteinte à la vie de l'esprit - IV. Justice ! - Un raid meurtrier de la brigade des stupéfiants - « Capturez-le, tabassez-le et traitez-le comme une merde » - Les vraies victimes de la guerre contre la drogue - Quand la violence policière est légalisée - Des crimes approuvés par la loi - À propos du rap - Amérique noire : une crise de leadership - En guerre au nom de l'empire - Faux espoirs, vraie déception - Quand une drogue n'est pas une drogue - L'illusion de la « démocratie » - Le mirage des médias - La folle histoire de la vache folle - 1992 : célébration ou protestation ? - Une guerre contre les pauvres - Pourquoi la guerre contre les pauvres - Au service de l'empire - L'autre modèle japonais - Entrée interdite aux Haïtiens - Violence anti-immigrés en Allemagne - L'ALENA, un pacte avec le diable - Fujimori abolit le droit de défense - Un exemple venu d'Afrique du Sud - Guerre du Golfe ; le retour - Rêves zapatistes - Pourquoi le massacre d'Acteal ? - Notice sur la situation de Mumia Abu-Jamal en décembre 2000, par Marie-Agnès Combesque - Notice sur les Panthères noires et MOVE, par Marie-Agnès Combesque - Sur la peine de mort aux États-Unis, par Marie-Agnès Combesque.