Changer la vie, changer la gauche -  REVUE MOUVEMENTS

Changer la vie, changer la gauche

REVUE MOUVEMENTS

Trente ans après la victoire de François Mitterrand et à la veille d’une autre élection présidentielle, que veut la gauche ? Un slogan rimbaldien – « Changer la vie » - symbolisa, en 1981, une ambition politique. Gouverner, c’était changer les rapports sociaux, économiques et de genre. Que reste-t-il de ce projet de transformation radicale ? Mouvements se penche sur une gauche française en débat : la stratégie électorale, la politique fiscale et économique, les droits sociaux, la réforme des institutions, la politique étrangère, l’Europe, les rapports de genre, les mouvements sociaux. Dans quel état les principaux partis de gauche abordent-ils l’élection de 2012 ? Quel rôle jouent les intellectuels ? Pour changer la vie, ne faudrait-il pas commencer par changer la gauche ?

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°69
Parution : mars 2012
ISBN : 9782707173171
Nb de pages : 168
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

Dossier : Changer la vie, changer la gauche
Éditorial
I / La gauche en débat
Sans les classes populaires, des chrysanthèmes pour la gauche en 2012, par Henri Rey
Échec et recomposition de la gauche radicale, par Stahis Kouvelakis
Économie politique du social-libéralisme, par Michel Husson
Quelle réforme fiscale pour la gauche ?, par Vincent Drezet
Travail, emploi, chômage : un PS sans souffle ?, par Michel Maric
Au-dela de la parité, par Catherine Achin
Institutions : le renoncement, par Bastien François
Une Europe de gauche est-elle encore possible ?, par Antoine Schwartz
Le consensus de Bruxelles, par Liêm Hoang Ngoc
Au tournant du siècle, l’internationalisme à l’épreuve, par Janette Habel
II / La gauche dans tous ses états
À quoi sert le Parti socialiste ?, par Philippe Marlière
Que faire et comment faire (encore) de l’écologie politique ?, par Bruno Villalba
Front de gauche, aube ou crépuscule ?, par Roger Martelli
NPA : les raisons d’un échec, par Stéphanie Treillet
(S’)occuper (de) la gauche, ou l’ignorer ?, par Christophe Aguiton et Nicolas Haeringer
La gauche et les intellectuels. D'un non-rapport entre deux mots morts, par François Cusset
Itinéraire
Entretien avec Susan George. Propos recueillis par Nicolas Haeringer
Thèmes et livres
Y’en a marre, une lente sédimentation des frustrations. Entretien avec Fadel Barro, propos recueillis par Nicolas Haeringer
Occupy Wall Street : une question de « pouvoir-faire ». Entretien avec Isham Christie, propos recueillis par Nicolas Haeringer
À propos du livre d’Isabelle Garo, Foucault, Deleuze, Althusser et Marx, Éditions Demopolis, Paris, 2011,
par Jean Zaganiaris